serac

Étude sur les trajets des supporters en déplacement

Parce que vous ne vous êtes sans doute jamais demandé quelles distances un amateur de football doit parcourir afin de supporter son équipe lors des matchs à l'extérieur, nous l'avons calculé pour vous à l'aide des API de Google Maps.

En partant de l'hypothèse que le dit supporter réside dans la même ville que son club de coeur, nous avons analysé les 190 trajets possibles (20 équipes qui font chacune 19 déplacements, le tout divisé par 2 pour éviter les doublons A -> B et B -> A) entre les 20 clubs de Ligue 1 de pour la saison 2017/2018.
Tous les chiffres donnés ci-dessous comptabilisent les distances et durées en comptant un aller et un retour pour chaque match à l'extérieur.

On s'en doute, mieux vaut ne pas habiter à l'une des extrémités du pays, voire pire, en dehors de ses frontières (hellooo Monaco!). Mais au delà de cette trivialité, c'est ici l'ordre de grandeur qui importe : un Monégasque doit ainsi passer 294 h sur la route (et encore, nous n'avons pas pris en compte le trafic) et parcourir 31,051 km (pour rappel, la circonférence de la Terre est de 40,000 km).
Derniers aux deux classements (distances et durées), les Parisiens n'ont à parcourir que 18,234 km et passent presque deux fois moins de temps sur la route. Facile.

Le jour le plus long

Nous avons également calculé quelle journée (parmi les 27 déjà jouées en 2017/18) a provoqué le plus de déplacements, soit la 3ème journée et son cumul de 14,822 km. Et pour cause, on y trouve des rencontres comme PSG - Toulouse, Metz - Monaco ou Nice - Guingamp (12 h en voiture pour le seul aller)...

À côté, la 9ème journée et ses 8,690 km cumulés fait pâle figure. On y retrouve deux derbys (ou presque) : le "Celtico" Guigamp - Rennes et l'"Atlantico" Bordeaux - Nantes.

To the moon and back

Et pour finir un peu cruellement, voici les ratios points pris et buts marqués à l'extérieur par rapport aux distances parcourues par les supporters.

Les Caennais doivent parcourir plus de 3200 km en moyenne pour voir leur équipe marquer 1 but à l'extérieur. Respect.