serac

Revue des forces offensives - Marseille

Avant la reprise de la Ligue 1, comparons les principales équipes au regard des performances offensives de leurs joueurs déjà présents en Ligue 1 la saison passée.

Nous avons mis à jour notre outil pour prendre en compte les passes décisives. Les statistiques concernent la saison 2016/2017.

Marseille

Valère Germain semble être la bonne pioche pour Marseille, auteur d'une bonne pré-saison et d'un triplé hier soir en Europa League pour son premier match officiel, il sera difficile pour un éventuel "grand attaquant" à venir de le mettre sur le banc. Ses statistiques de l'an passé avec l'AS Monaco sont délicates à projeter sur la saison à venir tant il se retrouve dans une configuration différente pour le moment.

Florian Thauvin est l'autre joueur offensif phare de l'OM, la saison 2016/2017 est sa plus aboutie. Sa prolongation vient valider sa place au sein du "Champions project". Seul écueil, son inconstance chronique, qui l'empêche encore de passer un palier (mais c'est sans doute ce qui permet à l'OM de conserver un joueur au tel potentiel).

Clinton Nije s'est définitivement engagé avec l'OM. Son bilan comptable est correct, tout comme sa pré-saison. Mais au-delà des chiffres le joueur laisse songeur sur de nombreux aspects.

Morgan Sanson. Transféré à la mi-saison, le milieux a beaucoup apporté à l'OM. Auteur d'un but hier, il devrait être un des joueurs phares de l'effectif pour la saison à venir.

Dimitri Payet est revenu à l'OM après une première saison étincelante à West Ham puis une autre demie saison plus mitigée. À l'OM, le joueur laisse la même impression. Ses qualités techniques sont indéniables mais son apport n'est pas aussi majeur qu'il pourrait l'être.

Maxime Lopez a réalisé une première saison encourageante à défaut d'être réellement aboutie. L'indulgence à son égard due à sa jeunesse ne durera pas. À lui d'être plus tranchant.