serac

Revue des forces offensives - Monaco

Le modèle économique de l'AS Monaco, tourné vers la spéculation de jeunes joueurs en devenir, implique une certaine instabilité au niveau du plan de jeu.
Cette année est spectaculaire en terme de turnover.
Les départs conjugués de Tiémoué Bakayoko, Valère Germain, Bernardo Silva, Benjamin Mendy et éventuellement Thomas Lemar et Kylian MBappé laissent une équipe décimée - on est loin du compte lorsqu'on connaît l'origine de la décimation.

Aussi, il devient un peu illusoire de vouloir prédire comment l'équipe va se comporter offensivement. Les nouveaux arrivants sont tous jeunes et prometteurs. Certains comme Jordi Mboula font l'objet d'agréables compilations sur Youtube, sans que cela soit un gage d'efficacité ou de régularité.

Que cela ne nous empêche pas de fournir le traditionnel graphe des différences de but par joueur pour la saison passée ou encore celui des actions décisives par minutes pour Falcao, Guido Carillo (7 buts et 1 passe décisive en moins de 600 minutes) et soyons fous de Thomas Lemar et Kylian MBappé.

Comment lire ce graphe ?

  • les joueurs sont ordonnés suivant l'écart entre différence de buts avec ou sans le joueur
  • nous avons écarté les joueurs ayant joués moins de 500 minutes ou ceux ayant été absents moins de 500 minutes dans la saison